A la recherche du bonheur

Publié le par Seheno




A la recherche du bonheur: un beau titre pour un film américain. Moi je l'aurais plutôt titré: "A la recherche du fric" (forcément ça fait moins rêver comme titre !), mais il aurait été plus parlant puisque le problème principal de Chris Gardner c'est d'essayer faire vivre sa petite famille. Tâche très difficile puisque sa femme gagne peu d'argent et qu'il en rapporte beaucoup moins. Comment peut-il s'en sortir alors que ses loyers impayés s'accummulent et que les impôts lui réclament leur dû ?

Très vite, il se retrouve à la rue, sans sa femme qui le plaque et Christopher, son un fils de 5 ans.
C'est le début de la galère pour s'en sortir: les privations, les nuits sans toit et la solitude. Mais n'oublions pas que c'est un film américain. Et quel est la particularité d'un film américain ? De véhiculer le rêve américain pardi ! Donc de décrire la vie d'un homme qui parti de rien se bat pour atteindre ce rêve. Et toujours comme dans tout film américain, il y a toujours les scènes incroyables où  notre père de famille  passe un entretien d'embauche  habillé en peintre en bâtiment, où  au moment où il doit rencontrer une personne lui permettant  de progresser professionnellement, un évènement l'en empêche...etc etc Bref le film  américain typique avec ses clichés, sa bonne morale  habituelle: "faut se donner à fond pour réussir".

En résumé, il n'y a pas trop de surprises. Cependant le jeu de Will Smith est intéressant , son rôle diffère de ces précédents rôles puisqu'il joue un père, un père qui a peur de son avenir et celui de son fils mais un homme qui se bat aussi et qui est prêt à tout pour réussir. Il est très loin de ses rôles de gros bras sauveur, de "men in black", de coach en amour et a choisi d'interpréter avec plus d'émotions qu'auparavant un personnage plus profond. Son fils y joue avec beaucoup de crédibilité son fils. Cela dit, c'est plus facile quand on est le vrai fils de son père d'acteur !

Je ne saurais pas trop quelle note donner à ce film, j'hésite entre le 7 et le 8/10 avec un penchant pour le 7/10. J'ai passé un moment divertissant. Ni génial, ni gâché. Un peu plus que le "sans plus".

Publié dans Cinema

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article