La cité interdite

Publié le par Seheno

C'est la sortie de la "cité interdite" avec la sublime Gong li et le célèbre Chon Yun Fat. Un film qui m'intéresse particulièrement parce qu'il se déroule dans un lieu historique et magnifique: "la cité interdite" que j'ai eu la chance de visiter en Chine il y a un an. J'étais toute enthousiaste à l'idée de découvrir ce film qui allie à la fois beauté des décors, histoire et culture.
On est mercredi, journée de sortie des nouveaux films, c'est le moment idéal pour découvrir cette peinture magnifique d'une époque riche de la civilisation chinoise.

En plus peu de temps avant la séance, j'ai eu le temps de lire les critiques des téléspectateurs qui dans l'ensemble étaient très positives.


Et c'est vrai que les décors sont grandioses, les palais immenses et majestueux, imposants par leur taille et impressionnant par leurs finitions et leurs décorations. Tout dans les lieux est somptueux: les tapis qui recouvrent les nombreux escaliers des bâtiments, les rideaux qui séparent les espaces, les tenues des acteurs. Bref tout  reflète le luxe, l'abondance,  la beauté à la chinoise. C'est un vrai régal pour les yeux.

Là où je suis moins enchantée c'est la durée du film, presque 2h et elles passent vraiment trop lentement: des scènes traînent en longueur, des dialogues s'éternisent sans rien apporter au scénario. Et quant à l'histoire, elle est simple: l'empereur règne mais l'impératrice, empoisonnée par ce dernier, envisage de le renverser et intrigue pour arriver à ses fins. La motivation de la reine, superbement interprétée  par la ravissante Gong Li, va justifier des innombrables combats, des cascades à couper le souffle et du sang et du sang.
C'est aussi l'occasion de découvrir un acteur de talent: celui joué par son 2è fils; la relation décrite entre la reine et celui-ci est très forte et leurs conversations sont toujours chargées d'émotions. C'est à travers cette relation que ces 2 personnages nous paraissent les plus humains.


En résumé, le film bénéficie d'une esthétique parfaite, c'est un vrai plaisir de voir ces magnifiques costumes royaux et ces palais. Ses acteurs sont  excellents. Des combats  occupent l'écran de manière intermittente, offrant au téléspectateur des  duels  de cascadeurs bluffants mais l'histoire est creuse et la fin du film très peu satisfaisante.

Néanmoins je ne doute pas qu'on va entendre parler de ce film pendant longtemps. Après tout c'est le film chinois le plus cher de toute l'histoire du cinéma avec un budget proche de 45 millions de dollars. Et la beauté de Gong Li, qu'on a récemment vu dans "Hannibal, les origines du mal", va contrubuer à augmenter les entrées du film.

Publié dans Cinema

Commenter cet article

Miss Zen 16/03/2007 22:21

C'est bien ce que j'avais pense en voyant la bande annonce. Les images avaient l'air magnifiques mais l'histoir eun peu creuse. Bon merci pour le conseil. Je vais essayer d'aller au cine ce week-end, je voudrais voir Danse avec lui, je crois pas que le film soit un chef d'oeuvre mais j'aime trop les chevaux et la voix de Samy Frey....
A plus
Miss Zen

Seheno 17/03/2007 02:14

C est exactement ca, le film est parfait esthetiquement mais ca s arrete la.
Cela dit, c est l occasion de profiter du printemps du cinema :)