Un Resto espagnol comme en Espagne

Publié le par Seheno







Dernièrement avec mon ami dédé d'origine espagnol, on cherchait un resto où manger du côté de saint Michel. On savait pas trop quoi manger mais on voulait tester un lieu où on est jamais  allé, histoire de tester.

C'est là qu'on tombe devant un rabatteur, très bavard qui nous vend avec beaucoup de bonne humeur sa carte. Comme de la porte, on voit que l'intérieur est très coloré , avec du monde mais pas trop, que l'endroit ne ressemble pas à une usine à touristes mais à un lieu plutôt convivial , on rentre.

La carte comporte un large choix de tapas et les prix sont dégressifs en fonction du nombre de personnes ce qui est intéressant. Finalement on choisit un assortiment de tapas pour 2 personnes. C'était bien bon et tellement copieux que j'ai dû me forcer (j'exagère à peine, faut pas croire) pour manger la délicieuse crème catalane qui arrivait après.

Pour la petite histoire, avant d'aller manger, j'étais allée aux toilettes (désolée pour ce détail peu glamour, je le referrais plus !) et ce rabatteur, qui a mon avis doit aussi être le gérant, m'a indiqué la porte en me faisant des courbettes. J'explique ça pour vous décrire un peu son tempérament farceur.

En fait ce soir-là, j'avais fais des petites courses chez Séphora et j'en suis donc sorti avec un joli petit sac en carton que j'avais posé sur une chaise voisine de notre table. Erreur fatale car arrivée chez moi, je me rends compte que je l'ai oublié sur place. Il était déjà très tard alors je ne pouvais pas les appeller pour en avoir le coeur net. Donc le lendemain, après plusieurs coups de fils, je retombe sur le rabatteur. Je lui dis que je pense y avoir oublié mon sac et lui demande s'il là vu. Je stresse un peu mais il me répond très vite. OUF. Il me dit: "attendez, je vais le chercher et l'ouvrir". Et là, il me dit: désolé, il est vide." Ah là là, je suis dégoutée. Puis il ré-enchaîne: "non, en fait je blague, j'ai utilisé la lotion pour moi". Vraiment quel humour ! En tout cas, il avait l'air enjoué.




Je me décide à y revenir un peu plus tard dans la journée avec dédé pour récupérer le fameux paquet et voilà-t-y pas, qu'à l'entrée, je me retrouve avec le rabatteur et 2 de ses serveurs qui me charrient et se moquent du contenu de me sac: lotion éclaircissante nettoyante lancôme et crème de nuit décléor. Et dédé me dit: "c'est vraiment comme en espagne l'ambiance dans ce resto, les espagnols aiment bien plaisanter comme ça et ils en ratent pas une."

Tout ça pour dire que la cuisine y est savoureuse et l'ambiance très conviviale.
Le seul petit hic: ils n'avaient pas de vin rosé au pichet, du coup ils ont pris une bouteille de rosé et ont en versé dans le pichet. Drôle, non ? Ca nous arrangeait bien.

En plus, si vous voulez pratiquer l'espqgnol, allez-y, c'est l'occasion.

Le nom de ce lieu: El bistro latino, 5 rue Harpe dans le 5è.

Publié dans Restos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

seheno 07/03/2007 15:06

De rien Amaryllis  : )  Dès que j'ai un moment, j'enrichirais la rubrique resto car je commence à en connaîttre pas mal.A part ça,  je trouve que le post sur Dan Shi donne très envie de lire son livre !

Amaryllis 07/03/2007 10:39

Merci pour le tuyau,  voilà une adresse que je vais me noter pour mon prochain séjour à Paris !