Hannibal, les origines du mal

Publié le par Seheno

Dernier film en date: Hannibal interdit au moins de 12 ans.

J'ai toujours été fascinée par les serial killers, non pas que je les admire loin de là, mais j'ai toujours voulu savoir ce qui pouvait conduire un être humain à de telles atrocités. Ce film se propose de raconter l'enfance d'Hannibal et d'expliquer les origines du mal qui l'habite.

Sans grande surprise, le film est violent, à l'image des précédents films.  Le petit Hannibal est un enfant victime de la 2è guerre mondiale, de la violence  des adultes face à lui et sa petite soeur et c'est tout naturellement que la violence et le désir de vengeance naissent et s'épanouissent en lui.

Le personnage es très bien interprété par le jeune français Gaspard Uliel qui joue très bien l'ambiguité de cet être qui après tout était humain à sa naissance. Son physique sied à merveille au psychopathe cruel et mystérieux qu'il interprète.

L'actrice chinoise Gong Li aussi y joue, avec beaucoup de talent, le rôle d'une protectrice prête à tout pour que le bien l'emporte chez Hannibal.

Voir le film qui dure moins de 2h m'a permis d'éviter de lire le bouquin. J'ai bien aimé le film même si l'aspect psychologique n'est pas le thème majeur du film qui est avant tout très violent.

Publié dans Cinema

Commenter cet article