La génération Y

Publié le par Seheno

La première fois que j'ai lue cette expression dans un interview sur le net d'une DRH qui la décrit comme la tranche d'âge de 14 à 30 ans difficile à fidéliser en entreprise.

Cette génération se caractérise par :


- son impatience, son désir de tout avoir très vite et sa volonté de réussir . Dans le monde du travail l'Y respectera non pas l'homme d'expérience qui cumule les années dans la même boîte mais le salarié qui saura lui apporter de nouvelles compétences quelque soit sont âge

- sa forte capacité à zapper favorisant un grand turnover en entreprise. L'Y veut l'argent, les responsabilités et les possibilités d'évoluer. Je vais pas critiquer ça parce que c'est aussi ce que je recherche.

- sa grande utilisation d'internet comme source d'information, moyen de communication, de représentation. Les entreprises ont intérêt à surveiller leur image sur le net car via certains forums, des salariés Y n'hésitent pas à parler en mal de leur société. Les informations divulguées sont souvent subjectives et relèvent d'un cas isolé (un salarié mécontent). Ca paraît naïf mais c'est vrai que sur un certain forum, quand je vois certains descendre en flèche une entreprise, j'ai plus du tout envie de postuler pour le groupe notammengt quand c'est une SSII.
Cette utilisation d'internet change les comportements mais change aussi notre vie "réèlleé: on se fait des amis virtuels, on rencontre l'amour en ligne, on se crée un réseau professionnel, on achète en ligne, on réserve des voyages  

- son consumérisme : gadgets technologiques à la mode, vêtements à la page, livres, BD...tout s'achète, se démode, se jette puis se rachète. Qu'on le veuille ou non, nous sommes soumis à des millions de publicités et n'y sommes pas insensibles. Impossible d'échapper à la pub à moins d'éteindre: télé, radio, arrêter sur internet la lecture des sites, blogs et forums.

- sa grande mobilité géographique facilitée par les avions low-cost entre autres. Dans un reportage télé, j'avais entendu que de plus en plus de jeunes dans les lycées apprenent le chinois dans le but d'y faire une carrière.


En tout cas, à ces traits, je rajouterais :


- une certaine lucidité sur la dureté de la vie et sa précarité: pas de retraites assurées, le risque de se retrouver au chômage suite à un plan social/fusion/rachat et non pas pour cause de faute professionnelle


Ca ne vous paraît pas plutôt négatif comme portrait tout ça ? Finalement qu'a-t-on de mieux par rapport aux générations précédentes ? Peut-être une plus grande capacité d'adaptation et donc de remise en question. Avec le stress que ça rajoute.

La génération Y c'est aussi celle qui réalise que la société est gouvernée par le marketing, la publicité et les médias. C'est celle qui vit dans un monde où prime l'apparence partout. Dans le monde de l'entreprise, il vaut mieux être séduisant pour accéder à un poste à responsabilité (dans les annonces, c'est écrit "bonne présentation exigée).  Je ne dis pas qu'être compétent ne compte pas, loin de là..Mais à compétences égales, la promotion ira à celui ou celle qui physiquement assurera mieux. Les politiciens l'ont bien compris. Dans le show-bizz c'est évident. Vous en connaissez beaucoup vous des stars hollywoodiennes qui n'ont pas connu de problèmes d'anorexie ? Et l'essor de la chirurgie esthétique est dû à la pression de la société qui nous demande d'être au top aussi bien physiquement qu'intellectuellement.

La génération Y aussi c'est celle qui pense malgré tout que tout est possible: avoir sa start-up à 19 ans, trouver l'idée qui le rendra millionnaire, gagner la nouvelle star, participer au prochain "secret story"....

Et la génération Z ce sera quoi ?

Publié dans Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PixEye 30/04/2008 22:17

Salut,Je connaissais "noteTonEntreprise.fr" en effet (bonne idée d'ailleurs) par contre, les pubs sur internet, je n'en vois plus beaucoup avec l'extension "Adblock Plus" de Firefox. Est-ce pour ça que je n'ai pas l'impression d'être une victime de la mode... ?Sinon, n'est-ce pas normal que ce soit les jeunes qui bougent et s'adaptent le plus rapidement ?Enfin... fait on vraiment partie de cette génération Y ? ;-)@+

Seheno 02/05/2008 10:53


Si si je te rassure (enfin je sais pas si c'est ce que t'as envie d'entendre mais tu fais bien partie de la génération Y), celle qui utilise beaucoup le mobile et internet. Oui c'est sûr c'est
normal que les jeunes soient plus motivés mais côté entreprise, les recruteurs n'avaient jamais autant confrontés à tant de turnover, de difficulté à garder un jeune .

A+ et bon we de mai :)


Didou 16/04/2008 22:38

Je trouve que ce n'est pas si caricatural que ça, ni si dramatique.Je me retrouve quasiment dans ça, et j'assume!

Seheno 17/04/2008 20:28


Didou, moi aussi je me retrouve dans cette description. D'ailleurs y a à peine 5 minutes, j'étais sur un site qui s'appelle "Notetonentreprise" et c'est intéressant de voir ce qu'écrivent les
salariés même si ça reste subjectif.

Ce que dérange plus, c'est qu'on a plus de pression qu'avant dans le boulot, tout va très vite, faut être réactif et puis c'est pas si mal d'être déconnecté d'internet, du mobile pendant quelques
jours. Et moi, à mon avis, une semaine sans mobile et internet, je peux pas


Fressine 13/04/2008 17:26

Je ne vois pas trop de différences entre ce qu'on appelait la génération X et celle qu'on appelle Y maintenant.Peut-être que la génération Z sera la génération complètement perdue !

Seheno 13/04/2008 23:11



Je dirais que la génération Y est plus impatiente et consumériste. Et la Z, alors là j'en sais rien. J'espère que ce sera pas celle qui n'utilisera plus qu'internet et les mobiles pour
communiquer...j'ai vu ça dans un livre de science-fiction