A bord du Darjeeling limited

Publié le par Seheno

S'il fallait en un mot résumer ce film, ce serait : OVNI et en un seul objectif: décalé.
C'est un voyage géographique, familial  et spirituel à travers l'Inde partagé par 3 frères, séparés par la vie et tentant de se rapprocher.

Au début, ça ressemble à une comédie légère où les 3 occidentaux nous font découvrir l'Inde et ses magnifiques couleurs, ses épices, sa population curieuse et acceuillante.

L'écran est un vrai plaisir visuel, on dévore des yeux la palette de couleurs exotiques qui nous éloigne le temps d'une séance de la réalité de la grisaille extérieure. Le trio nous fait partager son expérience de dépaysement, leurs achats futiles de touristes (un serpent vénimeux y compris !) , leur goût pour l'alcool et la cigarette, leur désir de quête spirituelle. 



Mais petit à petit, leur relation de camaraderie plutôt distante vole en éclats. Les blessures de chacun se révèlent. Les frères se rendent compte à quel point ils se sont éloignés les uns des autres au point de ne plus se faire confiance et de se cacher les faits les plus marquants de leur vie personnelle.  Francis l'ainé, meneur et organisateur de l'aventure n'est pas vraiment l'homme insensible et matérialiste qu'il donne l'impression d'être. Peter le dandy n'assume pas une naissance à venir et en souffre. Jack l'écrivain n'arrive pas à oublier son ex.

Bref les 3 hommes fortunés du début laissent place à 3 grands garçons plutôt perdus et démunis.

Ils réalisent qu'ils ont besoin les uns et des autres et que malgré le temps qui passe, ils partagent une douleur commune: la perte de leur père doublé par l'absence de leur mère qui les a abandonnés.  Au travers de leurs rencontres plus ou moins heureuses avec les autochtones, ils  vont apprendre à reconnaître et accepter leurs problèmes familiaux pour mieux s'en défaire.

Bref la comédié légère du début s'est muée en une psychothérapie de groupe très touchante. Nos passagers traversent les paysages toujours affublés de leurs splendides valises de cuir sur mesure Vuitton. Elles les accompagnent fidèlement, transportées avec soin par le petit personnel indien (!!!) Elles se balladent sans complexes dans les villages les plus éloignés, parmi les habitants les plus pauvres de cet Inde colorée et souriante. Ces valises de luxe, rarement ouvertes, symbolisent à la fois le matérialisme de ce trio toujours attaché à son confort dans ce pays immense où ce mot est inconnu mais aussi le poids de leur histoire familiale et leur lourd passé. 

Regardez ce qu'elles deviennent à la fin de ce périple et vous comprendrez la conclusion de ce  film indépendant US merveilleusement interprété par 3 acteurs de talents: Owen Wilson, Adrian Brody et Jason Schwartzman

A noter les participations exceptionnelles de Bill Murray et de Natalie Portman.

Ceci dit, je déconseille ce film à tous les amateurs d'action, de suspense et de rebondissements spectaculaires.
C'est un pélérinage qui se veut spirituel et qui dit pélérinage dit patience voire lenteur.

 

Publié dans Cinema

Commenter cet article

Tattum 16/04/2008 13:03

lol c'est le problème quand t'es en groupe d'amis, que des français, un dimanche froid et qu'il pleut des cordes.. Et en plus, places à 4.5€ du ciné cette semaine là.. mais comme tu dis, de moi-me^me, je ne serai pas allée le voir. :)

Tattum 13/04/2008 00:29

Désolée pr ma réponse tardive.Je suis allée voir Bienvenue chez les Chtis (pas mon style mais disons que vu le phénomène, je suis allée combler ma culture générale) et Crimes à Oxford (bof franchement, je n'avais pas trouvé l'assassin mais même si le charabia mathématique m'a amusée, film sans caractère magistral au final)Et toi? :)

Seheno 13/04/2008 23:14


Quoi tu es allé voir les Chtis ?!!!! Le film que pour rien au monde je n'irais voir au ciné tellement ça me barbe toute la pub qu'on en fait et en plus la bande annonce me donne pas du tout envie
d'aller le voir. Je le regarderais peut-être en DVD plus tard...pr la culture comme tu dis ;)
Sinon j'ai été voir "Deux soeurs pour un roi": plutôt bien comme film et aussi " mongol" que j'ai moins apprécié même si les décors sont magnifiques. 


Tattum 30/03/2008 18:24

Sans rire, on regarde vraiment les mêmes films, à 1 ou 2 près!Vu la semaine dernière également, et je crois qu'il vaut le coup d'être vu sur grand écran pour l'éclat des couleurs comme tu dis.Ce film m'a littéralement déroutée, dans le style et dans le sujet. A tel point que sûr j'ai aimé, mais comme besoin de le revoir pour en avoir le coeur net. Seule réticence possible: le moramora effectivement!

Seheno 31/03/2008 01:10


C'est sûr c'est un film très atypique et inattendu. Bon alors, dis-moi quel est le prochain film que tu vas voir ? L'avant-dernier film que j'ai vu c'était "Intraçable" mais c'était la déception
complète: sujet intéressant mais scénario peu recherché. Bon début de semaine tatum:)